Construire et rénover

Immobilier 2022 : faire construire à l’heure de RE 2020

Faire construire RE 2020

Sommaire

Entrée en vigueur le 1er janvier dernier, la Réglementation Environnementale 2020 (RE 2020) fixe un cap ambitieux pour la réduction de l’empreinte carbone du secteur de la construction. Des exigences qui peuvent se traduire par d’éventuels surcoûts, mais aussi des économies sur le long terme ! Le tout, dans un contexte de taux d’intérêt pour le crédit immobilier toujours à un niveau historiquement bas.

Une incitation de plus à se lancer dans la construction de sa maison en 2022. Panorama !

RE 2020 : quelles exigences pour ma maison neuve ?

Après avoir été plusieurs fois repoussée, l’entrée en vigueur de la Réglementation Environnementale 2020 est intervenue le 1er janvier 2022.

Son concept de base repose sur 3 grands principes :

  • privilégier la sobriété énergétique des bâtiments et favoriser des sources d’énergie décarbonée, c’est-à-dire des consommations d’énergie par m² très réduites par rapport à la RT 2012 (réglementation thermique qui précédait le RE 2020),
  • réduire l’impact environnemental de la construction neuve, en prenant en compte l’intégralité du cycle de vie des bâtiments. Une mesure qui plaide pour l’utilisation de matériaux biosourcés dans la construction neuve, comme le bois, la terre ou le chanvre,
  • prendre désormais en compte le confort d’été des logements pour les adapter à un contexte de réchauffement climatique.

A ce titre, la RE 2020 entraîne d’importants changements pour le secteur de la construction et de l’immobilier en général: d’après les premières hypothèses, la mise en œuvre de ces nouvelles exigences de performances entraînerait un évolution de 3% des coûts de construction. Chez Maison Castor, la plus value des nouvelles maisons construites est estimée entre 10 et 15 000 euros, soit un report sur le prix de la maison en deçà de 10%.

Autre facteur conjoncturel : la hausse du coût des matériaux, conjuguée à celle de l’énergie, devrait également directement peser sur les postes budgétaires. Sans oublier le principe de zéro artificialisation nette, voté en août 2021 dans le cadre de la loi Climat et Résilience, qui devrait raréfier, et donc renchérir, les terrains à bâtir.

Un constat à replacer dans un contexte plus global d’un cycle vertueux amorcé.

RE 2020 : tout comprendre !

Téléchargez notre guide sur la nouvelle réglementation environnementale 2020 pour mieux comprendre les nouvelles normes et les avantages de la maison de l’avenir.

RE 2020 : tout comprendre !

Notre guide pour mieux comprendre les nouvelles normes et les avantages de la maison de l’avenir.

RE 2020, c’est aussi des économies à la clé !

La RE 2020 a comme principal objectif de réduire l’empreinte carbone du secteur de la construction. Et il y en a besoin : on estime que la construction est à l’origine de près de 20% des émissions carbones françaises.

L’interdiction du chauffage au gaz pourrait d’ailleurs permettre de baisser les émissions de gaz à effet de serre nationales de 0,2%.

Du côté des coûts, ils peuvent être compensés à l’usage par une consommation énergétique bien moindre : le Sénat français a estimé, dans une étude de mars 2021, que le remplacement des chaudières au gaz par des pompes à chaleur aérothermiques devrait diviser par 2 les dépenses de chauffage des ménages concernés, pour un prix d’acquisition comparable.

Rénovation : plus de confort et d’économies de fonctionnement

Il est également possible, dans le cadre de la rénovation de sa maison, de mobiliser les aides issues du programme gouvernemental MaPrimRénov pour changer de chaudière, et absorber le coût lié au changement de modes de production de chauffage ou d’eau chaude sanitaire. MaPrimeRénov apporte une aide de 2 000 à 4 000 euros pour l’installation d’un chauffe-eau solaire, par exemple.

Crédit immobilier en 2022 : des taux d’intérêt toujours au plus bas

L’augmentation des coûts de construction pourrait faire baisser la demande de logements à partir de 2022. Le Sénat craint ainsi une baisse de la demande de construction de logements individuels à hauteur de 300 000 logements par an, un chiffre non négligeable.

Des mesures macroéconomiques pour tenter de contrebalancer cette baisse et pour booster la demande ont déjà été prises.

  • Le Haut Conseil de stabilité financière – une autorité administrative dont la mission est de surveiller le bon fonctionnement de l’économie française – a recommandé en juin 2021 de ne pas dépasser un taux d’endettement de 35 %, pour les emprunteurs.
  • Il a également conseillé que les crédits immobiliers ne puissent dépasser une durée de 25 ans. Toutefois, il est possible d’emprunter sur 27 ans dans 2 cas de figure :
  • si l’acquisition immobilière est liée à une vente en l’état futur d’achèvement, ou bien à la construction d’une maison individuelle,
  • ou une acquisition dans l’ancien entraînant des travaux dont le montant représente 25 % du coût total de l’opération et qui portent sur l’amélioration des performances énergétiques du logement.

Pour 2022, et malgré l’augmentation de l’inflation liée à la reprise du secteur immobilier, les taux d’intérêt pour les crédits immobiliers devraient se maintenir à un niveau assez bas. Il est encore possible d’emprunter à moins de 1 % sur 20 ans, estiment les courtiers en prêts immobiliers.

Mettez à profit les outils de simulation de crédits immobiliers pour évaluer votre projet et votre budget. Sans oublier les dispositifs de type PTZ-Prêt à taux zéro.

C’est le moment de faire construire sa maison !

Avec des durées d’emprunt de 27 ans, et des crédits immobiliers qui restent à un taux bas historique, c’est le moment de faire construire. Si vous avez des envies de grands espaces et la possibilité de télétravailler depuis la région de votre choix, n’hésitez plus à vous lancer. Avec la RE 2020 2020, c’est l’assurance de bénéficier d’une maison confortable et surtout économe en coûts de fonctionnement.

 

Pour allier matériaux conformes à la RE 2020, confort en toute saison et économies d’énergies, sollicitez les experts en construction Maison Castor. Ils écouteront vos besoins, votre projet et votre budget pour vous guider vers la maison la plus adaptée, avec un coup de pouce du concept de maison « prête à finir ».

Besoin d'information ?
Téléchargez notre brochure.

Retrouvez toutes les informations sur le concept de maisons prêtes-à-finir avec Maison Castor. Pus vous participez, plus vous économisez !